Quel est votre niveau de couture ?

Pour réaliser nos modèles couture, le patron en taille réelle est fourni. Ici la couture est un jeu d’enfant ! La confection est à la portée de tous. Pour choisir les créations qui vous conviendront, il est utile de connaître votre niveau de couture. Popeline & Linon vous propose quelques repères… Laissez-vous guider ! N'oubliez pas que pour progresser en couture, nous vous conseillons de commencer par le niveau le plus adapté à vos connaissances.  Il est important de ne pas brûler les étapes !

  • Débutant
  • Intermédiaire
  • Confirmé
>

On me dit débutant

Car je sais :

  • Couper le tissu dans le droit fil

    Le droit fil correspond toujours aux lisières du tissu (les deux côtés du tissu qui ne s’effilochent pas, ce sont ceux qui sont sur les côtés des rouleaux). Sur la pièce d’un patron, le droit fil est marqué d’une flèche qui sera placée parallèlement aux lisières afin de couper la pièce « dans le droit fil »

  • Comprendre les assemblages en couture (endroit contre endroit)

    Cela signifie que l'on pose les tissus à coudre l'un sur l'autre (tissu A et tissu B). Le côté imprimé du tissu A se trouvant face au côté imprimé du tissu B. Une étape souvent utilisée en couture !

  • Maîtriser la machine à coudre :

    Le point droit est le point nécessaire pour tout projet de couture. Sur votre machine le point droit est généralement indiqué par des traits verticaux. Sachez que plus le tissu est fin et plus le point sera petit ainsi que son espacement. Le point d’arrêt avec la marche arrière : le point d’arrêt sert à sécuriser les coutures au début et à la fin. Ainsi les piqûres ne se déferont pas ! Savoir surfiler, pour cette étape, on utilise le point zigzag que l’on fait sur le bord du tissu afin que celui-ci ne s’effiloche pas. Conseil : la surjeteuse permet d'assembler, surfiler les bords et couper l'excédent de tissu qui dépasse.

  • Epingler :

    Afin que les tissus ne bougent pas pendant que vous cousez. Vous devez poser les épingles perpendiculairement au tissu.

  • Thermocoller :

    Qui sert à renforcer certaines pièces de votre projet couture comme l’enforme, col etc. Cela donne de la rigidité.

  • Maitriser le fer à repasser :

    Le fer à repasser est très utile en couture ! pour écraser les marges de couture, préparer vos ourlets, thermocoller, entoiler vos pièces à appliquer, faire un transfert sur vos tissus comme la personnalisation, etc…

  • Coudre à la main un bouton :

    Petite astuce : doubler le fil qui donnera plus de résistance !

  • Poser un passepoil :

    Le passepoil est une sorte de cordon situé entre deux bordures de couture et qui dépasse légèrement.

    Il existe deux façons pour poser votre passepoil :

    - Soit vous insérez votre passepoil entre deux épaisseurs de tissu comme par exemple les deux faces d’un coussin.

    - Soit le passepoil est cousu en bordure d’un vêtement non doublé comme par exemple pour une jolie finition d’un col Claudine.

  • Couture
  • Réaliser un Ourlet

    Pour une jolie finition de vos manches, pantalons, robe, vous devez effectuer un ourlet. Il se réalise en cousant votre tissu après l’avoir replié sur lui-même de 1 à 2 cm à l’intérieur de votre ouvrage couture.

  • Coudre à points glissés ou points coulés

    On l'utilise pour appliquer une pièce sur une autre, ou pour refermer l’ouverture par laquelle vous avez retourné votre projet couture.

  • Couture
  • Cran d’assemblage ou repère

    Vous trouverez ces indications indiquées dans votre patron. Il s’agit des points de repère dont vous allez avoir besoin lors de l’assemblage de votre projet couture. Astuce : bien couper vos crans à 5mm au moment de la découpe du tissu sur patron.

Retenez que je pourrais réaliser des projets couture comme :

  • Bonnet bébé
  • Bavoir
  • Coussin
  • Cape de bain
>

On me dit intermédiaire

Car je sais :

  • Coudre une boutonnière machine

    C'est très simple à réaliser une fois avoir installé le bon pied presseur et bien choisir les bons réglages !

  • Poser un biais

    Le biais est une bande coupée dans le biais du tissu. Pour finir les bords arrondis, on utilise le biais comme pour la réalisation des emmanchures et des encolures. Il épouse parfaitement les courbes sans créer de plis ou déformer le tissu.
    Pour bien poser un biais sur un bord courbé, nous vous conseillons détirer légèrement le biais.

  • Couture
  • Réaliser des plis ainsi que des fronces

    Les fronces sont des petits plis répartis régulièrement sur une partie d’une pièce d’un vêtement. Ainsi vous pouvez réaliser de joli col pour votre petite princesse comme un col volant qui apporte une touche de féminité !

  • Le pli Religieuse

    Couture
  • Monter une patte de boutonnage ou patte capucin

    La patte de boutonnage est constituée d’une bande de tissu située de part et d’autre d’une ouverture de votre ouvrage. Cette étape peut paraître un peu complexe, mais si vous ne brulez pas les étapes, c’est finalement assez simple !

  • Poser un appliqué

    Consiste à coudre des formes en tissu découpé sur un ouvrage en piquant tout le tour au point de zigzag.

  • Dégarnir les angles

    Consiste à couper un surplus de tissu dans un angle, arrondi par exemple.

  • Couture

Retenez que je pourrais réaliser des projets couture comme :

  • Robe chasuble
  • Gilet réversible
  • Barboteuse
  • Salopette
>

On me dit confirmé

Car je sais :

  • Poser une fermeture à glissière

    Astuce : La fermeture à glissière peut être posée de manière apparente qui donne un certain style à votre projet couture ou de manière invisible pour une fermeture plus discrète.

  • Poser des boutons pressions

    Les boutons pression existent en différents coloris et en différentes tailles. Popeline & Linon vous proposent deux types de boutons pressions :

    Des boutons pressionnés en laiton de la couleur de votre choix. A monter avec une pince pression.

    Des boutons pressions à coudre Si vous n’avez pas de pince à pression

    Une jolie alternative si vous désirez fermer votre ouvrage sans avoir à travailler des boutonnières et de de coudre des boutons !

  • Poser un enforme

    Un enforme est une parmenture que l’on utilise généralement pour rigidifier l’encolure, les
    emmanchures, ceinture… afin d’obtenir une meilleure tenue d’un vêtement.

  • Vêtements doublés

    Réalisation d’une doublure pour une gigoteuse.

  • Coudre en courbe

    Astuce : cousez lentement, laissez l’aiguille plantée dans le tissu et relevez le pied-de-biche. Faites pivoter un tout petit peu votre tissu puis rebaissez le pied-de-biche pour continuer.

Retenez que je pourrais réaliser des projets couture comme :

  • Une gigoteuse
  • Valisette
  • Dors bien bébé
  • Body

Le matériel indispensable :

  • Fil à coudre : nous vous conseillons de privilégier la qualité afin d’éviter que le fil se casse ou s’effiloche rapidement. Afin d’éviter tout problème de lavage, cousez vos tissus avec un fil de la même matière.

  • Ciseaux à tissu d’au moins 20 cm : afin d’assurer une bonne coupe.

  • Canettes : cette petite bobine doit se placer sous la plaque à aiguilles de votre machine à coudre. Nous vous conseillons d’avoir quelques canettes d’avance afin de disposer d’une canette par couleur de fil.

  • Cutter rotatif : la lame ronde du cutter permet de découper très facilement les tissus. Il peut parfaitement remplacer une paire de ciseaux de coupe.

  • Un tapis de découpe : très pratique pour découper les tissus avec un cutter rotatif et surtout évitera d’abimer votre table de salle à manger !

  • Découd-vite ou ciseaux à broder avec lames fines : le découd-vite vous permet de défaire les coutures non réussies !

  • Epingles : nous vous conseillons d’utiliser des épingles fines et longues afin de ne pas abîmer les tissus surtout la popeline de chez Liberty !

  • Aiguilles à coudre : Plus le tissu est fin, plus l'aiguille doit être fine. Si vous souhaitez faire un bâti, utilisez une aiguille longue plus adaptée pour la réalisation des grands points.

  • Aiguille à broder : est une aiguille longue avec un chas long et ovale, destinée à contenir des brins multiples de fils à broder, mouliné.

  • Mettre ruban de 1,50 mètre gradué sur les deux faces.

  • Roulette à tracer : est un outil de traçage qui permet de reporter votre patron sur votre tissu.

  • Papier carbone : sert à dupliquer votre patron, à reproduire les marges de coutures etc…

  • Papier calque grand format : sert à décalquer toutes les pièces à découper sur les planches du patron.

  • Epingle à nourrice : sert à faire passer des élastiques, des cordons…

Popeline & Linon